Alerte Doryphores

publié le 5 mai 2011 à 13:38 par EcojardinsFontainois
Comme l’an dernier, les plants de pomme de terre de nos jardins sont victimes d’une attaque de doryphores.

Le doryphore adulte est un insecte d’environ 1 cm de long, de forme ovale, avec une tête jaune et des taches noires sur le thorax, ainsi que 5 bandes noires caractéristiques sur les élytres. On va le trouver sur les feuilles de plants de pommes de terre, d’aubergines voire de tomates, ou légèrement enfoui sous terre.

On peut également observer sur les feuilles de pomme de terre, des œufs de couleur jaune orangé, déposés par petits paquets. De ces œufs, naissent au bout de 10 à 15 jours des larves très voraces.

En fin de saison, le doryphore s’enfouit sous terre, et attend sournoisement durant la saison froide pour réapparaître au printemps suivant…

Malheureusement, il n’existe pas de traitement miracle pour se débarrasser des doryphores. Vu nos petites surfaces, le meilleur moyen est le ramassage et la destruction systématique des adultes, des larves et des œufs.

Sinon, un traitement à base de pyrèthre peut aider à s’en débarrasser.

Une solution proposée sur la toile, pour rompre le cycle est, après récolte des pommes de terre, de  planter du datura, qui va attirer les insectes, qui mourront empoisonnés par cette plante qui leur est toxique. L’inconvénient est que cette plante est également toxique pour l’homme.

Autre proposition, jouer sur les associations : le basilic, la capucine, le lin, l’ortie, le raifort et l’aneth sont des plantes qui éloignent le doryphore.

Un traitement au sulfate de cuivre (bouillie bordelaise) agit également comme un répulsif des doryphores.

Il y a enfin la méthode de lutte proposée en bio-dynamie, par Maria Thun :

1-     faire griller 50 à 60 doryphores,

2-     écraser durant 1 h dans un mortier les insectes incinérés (à faire aux bonnes conditions astrales pour une meilleure efficacité)

3-     fabriquer une dilution D8 :
D1 : mélanger 1g de mélange de cendre avec 9 ml d’eau :agiter (dynamiser) durant 3 minutes
D2 : mélanger les 10 ml de D1 avec 90 ml d’eau : agiter de nouveau pendant 3 minutes
D3 : mélanger 100 ml de D2 avec 900 ml d’eau et agiter.
D4 : prélever 100 ml de D3 et mélanger avec 900 ml et agiter
refaire la même opération encore 4 fois, pour obtenir un dilution D8

4-     pulvériser le résultat de la dilution D8, 3 soirs de suite

Bon courage…

Comments